La magnifique cité d’Auvillar, entre Toulouse et Bordeaux, dominant la vallée de la Garonne dans le sud-ouest de la France, est l’un des plus beaux villages de France, haut lieu touristique et artistique de la région Occitanie. C’est aussi une halte incontournable sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle. Un gîte d’étape communal très réputé et confortable propose 16 couchages pour les pèlerins.

Services :
Un hôtel, chambres d’hôtes et gîtes de particuliers. De nombreuses possibilités d’hébergement sont donc offertes, et aussi des endroits pour vous restaurer (5 restaurants), ainsi qu’un service de petite restauration. La cité possède tous les commerces nécessaires : épicerie, boulangerie, salon de coiffure, pharmacie, mais aussi des dentistes, un médecin, sans oublier le marché fermier du dimanche matin.

Arts :
Auvillar possède 3 galeries d’art : Artkads (peintures, sculptures), Bleu Réglisse avec des œuvres de Toutain en fil rouge (peintures, sculptures, petite restauration, boissons) et Espace 213-Auvill’Art (peintures, sculptures sur bois et boutique de bougies, café et thé).

Tourisme :
Après des siècles d’histoire, Auvillar a perdu son château et ses murailles, mais demeure aujourd’hui un village très dynamique, qui se visite agréablement, dans ses belles ruelles rénovées. Les manifestations sont nombreuses du printemps à l’automne et enfin, le musée accueille une collection extraordinaire de faïences datant du XVIIIème siècle pour les plus anciennes, et qui ont été fabriquées à Auvillar de 1739 à 1909. Les Amis du Vieil Auvillar organisent des visites commentées du village et des musées (05.63.39.89.82).

Monuments :
La tour de l’horloge, porte monumentale du XVIIème permet un accès unique au centre historique du village. Elle accueille de nos jours le musée de la batellerie.
La place triangulaire, bordée de riches demeures en brique et pierre des XVIIème et XVIIIème témoignage du passé prestigieux de la cité marchande, forme un véritable écrin pour la halle aux grains, circulaire, dont les colonnes toscanes confèrent une élégance et un cachet unique à ce monument classé qui abrite le marché fermier du dimanche matin.
Flâner dans les ruelles pavées pour découvrir les maisons à colombage et encorbellement, le palais des Consuls, le lavoir et bien sûr, l’immanquable point de vue sur la vallée de la Garonne et les coteaux du Quercy situé place du château.
L’église Saint Pierre, une des plus vaste du Tarn-et-Garonne, est ornée d’un retable baroque exceptionnel (actuellement en restauration). Le parvis, récemment rénové, permet d’apprécier la splendeur de la façade ouest du monument.
Le chemin antique du Peyrat, tronçon de la voie Podiensis qui mène à Saint Jacques de Compostelle, est un trait d’union entre le village et son port situé en contrebas, le long du fleuve Garonne.
Les maisons de bateliers font face au cours d’eau et côtoient la chapelle Sainte Catherine, patronne des marins, reconstruite au XIVème sur les ordres du Pape Clément V.
Ce haut lieu historique, d’origine carolingienne, vient d’être rénové sous l’égide des bâtiments de France.
Une promenade s’impose sur les quais, témoins de l’activité intense de ce port à partir duquel étaient expédiés les fameuses faïences auvillaraises au décor et à la solidité appréciés (riche collection à voir au musée des Amis du Vieil Auvillar) ainsi que les plumes d’oies de qualité pour la calligraphie.

Les loisirsvisites alentoursautour de l’eaule canal et la voie verte à vélosport
Les festivités auvillaraisesles offices de tourismecommerces/entreprises/santé
Art et culture –

Site web de la mairie, avec tous les restaurants, commerces, artisans, etc : www.auvillar.fr
Site communautaire : histoire, musée, la faïence, les arts auvillarais, etc : www.auvillar.com